Championnat US : le premier doublé de Clémence Cadéac

Jupiter Women’s Invitational au Jonathan’s Landing Golf Club (les 9 et 10 octobre 2023)

Une semaine après le succès de l’équipe masculine de Florida Atlantic à l’Ironwood Collegiate Classic, les filles se sont illustrées au Jupiter Women’s Invitational en raflant les titres par équipes et individuel grâce à l’énorme performance de Clémence Cadéac.

La joueuse de Palmola a dominé le tournoi de bout en bout en terminant par un 65 pour égaler le record du score le plus bas de la fac !

La Toulousaine s’est imposée avec dix coups d’avance sur la deuxième. Elle a permis d’assurer la première place de Florida Atlantic : «C’est ma première victoire en individuel et par équipes aux Etats-Unis, indique-t-elle. Je suis super contente de voir que le travail paye. Nous nous entraînons beaucoup à Florida Atlantic et ce n’est pas toujours facile. Mais, c’est pour vivre de tels moments.»

Inès Archer et ses partenaires de Florida ont également réalisé le doublé  au Ruth’s Chris Tar Heel Invite;

Inès Archer et ses partenaires de Florida ont également réalisé le doublé au Ruth’s Chris Tar Heel Invite.

Un doublé aussi pour l’équipe d’Inès Archer, la «freshman» de Florida. Son équipe a remporté le Ruth’s Chris Tar Heel Invite en Caroline du Nord et Maisie Filler, le classement individuel (203, – 13). La Racingwoman a fini dans le top 20 (17e à 218).

Première au terme des deux premiers tours (68 et 67, – 9) de la Stephens Cup Women à Dallas, Adela Cernousek (Texas A&M) a bataillé tout au long de la dernière journée pour conserver la tête.

Bien partie (- 2 après trois trous), la joueuse de Saint-Cloud a concédé un double sur son septième. Revenue dans le par pour la journée, elle a permis à ses poursuivantes de combler leur retard. Elles l’ont même devancée avant que la Française ne réussisse un eagle sur son onzième trou et un birdie sur son quinzième lui redonnant l’avantage. Malheureusement, un bogey au 9 (son 18e trou) l’a privée d’un succès mérité. Elle a dû se résoudre à disputer un play off : «Nous avons effectué trois trous puis le jeu a été interrompu à cause de la nuit, raconte la Clodoaldienne. Nous avions enchaîné trois pars. E